EXPOS

_

“Dans ce travail, j’interroge le passage de l’enfance à l’âge adulte et les bouleversements sous-jacents. En photographiant depuis cinq ans cette maison, dans laquelle j’ai passé enfant, une grande partie de mes vacances, je me plonge dans un passé évanescent, une mémoire sur le point de disparaître. Cette maison vieillit. L’odeur des chats est venue supplanter celle des pins mais ma grand-tante est toujours là, fidèle à ses rituels, à ses goûts pour les plantes, la littérature et les chats. Je me plonge dans cet univers, élément de stabilité face au temps qui passe.

​Un travail présenté pour la première fois au public

www.chloecolin.fr

Lieu: Maison de village d'Argentière

La maison de Claudine

Agressions physiques, insultes, humiliations, menaces, racket, les formes sont différentes mais la finalité est toujours la même. Pour certains, « c’est juste un jeu. Pour ceux qui le subisse, une situation insupportable.

Alors que le phénomène touche un enfant sur dix, au collège et en primaire, personnels éducatif, adultes ont tendance à le minimiser ou à l’occulter, avec des conséquences parfois dramatiques.

Ce sont les histoires de ceux que l’on appelle « les têtes de turc », ceux que l’on a trouvé trop sérieux, trop doué, trop gros, trop maigre ou pas assez cool, pas assez mas élevé… il n’y a pas de trop ou de pas assez, juste des enfants victimes d’autres d’enfants.

Ces enfants pour qui aller à l’école devient une torture.

​​​

Un travail déjà présenté dans de nombreux collèges en France, dans le Off du festival international de photographie d’Arles, au Graph à Carcassonne

www.virginieplauchut.com

Lieu: Médiathèque de Chamonix

Harcelés

Kinshasa, république démocratique du Congo, une très grande majorité des 25000 enfants des rues s’y retrouve suite à des accusations de sorcelleries. Dès qu’une famille rencontre une difficulté, elle se tourne vers les églises dites «du réveil» afin de trouver une réponse spirituelle. Après une longue cérémonie, la sentence tombe : le pasteur pointe son doigt accusateur sur l’enfant. C’est le début du calvaire pour ces innocents qui ne comprennent pas encore ce qui leur tombe dessus. Après plusieurs jours d’”exorcisme”, le retour dans la famille devient impossible, l’enfant sera alors chassé car “sorcier”. La rue va finir de broyer ces gamins : la faim, la violence et la drogue, rien ne leur est épargné. Pour avoir une chance de survivre, ils se regroupent en gang avec leurs codes et leurs hierarchies. Grâce aux nombreuses ONG, certains enfants retrouveront une place dans leur famille. C’est le travail de Sœur Gorette, qui fait partie de la confrérie des sœurs bleues. Dans le centre fermé VTA (Vivre Travailler Autrement), elle a sorti plus de 200 filles de la rue.

​​

Un travail présenté pour la première fois au public

www.william-dupuy.com

Lieu: Médiathèque de Chamonix

Les enfants sorciers

“J’ai contacté Mélanie (19 ans sur les premières images), par l’intermédiaire d’une association LGBTI (Lesbienne, Gay, Bisexuel, Trans’ et Intersexe).

Elle pose avec son petit ami, mais également son père, sa belle-mère et sa sœur.  Elle est actuellement en cours de réassignation sexuelle (masculin vers féminin). Mélanie est très soutenue par sa famille, ses amis et son petit ami. Elle a accepté de participer à ce projet dans un geste militant, pour la visibilité des transgenres.”

Cette série a été présentée entre autre aux États-Unis, au Kosovo, au Vietnam, en Albanie, en Hollande dans de magnifiques festivals et galeries.

www.vincentgouriou.com

Lieu: Médiathèque de Chamonix

Mélanie

Une fois la nuit tombée, le massif du Mont-Blanc se révèle sous un nouveau jour et brille alors sous la lumière des étoiles et de leurs lueurs d'infini. Ces quelques images nocturnes vous invitent à voyager à travers l'Espace et le Temps et à redécouvrir le massif sous une autre dimension. Elles vous donneront peut-être l’envie de lever les yeux vers les étoiles et leurs lueurs venues de l'infini.

www.ericcourcier.com

Lieu: Crédit Agricole de Chamonix

Lueurs d'infini

Ce mélèze rouge, nous l’avons taillé au fil des siècles comme une sculpture infinie. Nos fils et nos filles l’ont peaufiné, comme si les siècles eux même les avaient façonné, et ce qui était nécessaire jadis sera art de vivre demain. Eux qui vivaient en autonomes autochtones et nous, têtus montagnards, entêtés à travailler les transmissions ancestrales, nous continuons de le perpétuer, car de l’histoire nous avons fait de l’art.

Un savoir faire ancestral, riche, tiré de la matière première qui abonde : le bois.

Portraits de Vallorcins et de leurs créations artisanales.

Lieu: Maison de l'Alpage de Servoz

Portraits de Vallorcins

Guidés par nos rencontres avec les résidents de l’Ehpad Hélène Couttet et les aînés de la salle de convivialité Marie Paradis, nous avons pu tisser un fil d’Ariane liant les récits, anecdotes et autres souvenirs contés par les anciens, à notre vision du territoire.

Nous souhaitons que ces photos fassent ressortir un regard singulier, un rapport direct et brut avec le territoire de la vallée de Chamonix dans sa dimension naturelle et son environnement urbain, en contraste avec les récits des anciens nous décrivant pour la plupart leur vision de la vallée telle qu’elle est restée dans leur mémoire.

​​

www.bencapponiphoto.com

www.histoiredevoir.book.fr

Lieu: Extérieur de l'EHPAD de Chamonix

Ici quelque part

Résidence de création et de mission éducative

Regards croisés sur notre territoire, des créations réalisées par les enfants de la vallée de Chamonix guidés par Laure Maugeais, artiste photographe

 

Un projet mené et soutenu par la Communauté de Communes de la vallée de Chamonix et Image Temps

www.imagetemps.org

www.lauremaugeais.com

Lieu: Médiathèque de Chamonix

Périscol'art

 
 
 
 
 
 
 
 
Logo_Shoot_Blanc.png

© 2018 by SHOOT with Love.

 

Avec le soutien de l’Agence régionale de santé Auvergne- Rhône-Alpes, du ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du programme régional Culture et Santé, animé par interSTICES.

Conception graphique : Sanna Ferin

  • Black Facebook Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now